art_34

Une filière responsable et engagée collectivement

Depuis plus de 20 ans, la filière des vins de Bordeaux s’est engagée dans une viticulture responsable. Face aux défis environnementaux, économiques et sociétaux auxquels la viticulture doit faire face, les vins de Bordeaux souhaitent réaffirmer leur responsabilité vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes : consommateurs, vignerons, négociants, salariés, riverains, collectivités territoriales, clients, etc.

Plus de 55% du vignoble de Bordeaux engagé
en 2016 dans une démarche environnementale.

Objectif 100 % du vignoble


La filière des vins de Bordeaux s'est engagée à :
 


art_38

Renforcer son effort dans l'amélioration et la diffusion de bonnes pratiques en matière environnementale

• Réduire l’usage des pesticides
• Réduire les déchets et augmenter leur recyclage
• Améliorer la performance énergétique des exploitations
• Réduire les émissions de gaz à effet de serre
• Réduire les consommations d’eau
• Mieux maîtriser le traitement des effluents
• Protéger et valoriser la biodiversité locale
 

Promouvoir la qualité des produits et la transparence vis-à-vis des consommateurs

• Être à l’écoute des consommateurs
• Développer une communication responsable.



art_63

Pérenniser l'activité viticole sur le territoire et développer son attractivité

• Attirer des talents
• Aider à la reprise des exploitations
• Faciliter l’emploi par l’accès à la formation
• Garantir des conditions de travail favorables
• Encourager la performance et l’excellence.
 

Renforcer le rôle des vins de Bordeaux dans un développement local maîtrisé et concerté

• Travailler avec les collectivités et les pouvoirs publics à l’aménagement du territoire et la protection des terroirs
• Aller à la rencontre des parties prenantes et mieux identifier leurs attentes
• Promouvoir une culture éthique et d’excellence du vin.




image_13
Une filière responsable et engagée collectivement
Une filière responsable et engagée collectivement
art_48

Réduire durablement les intrants, un travail engagé depuis 1989

Le climat océanique tempéré du vignoble girondin (situé sur le 45ème parallèle) favorise le développement de nombreux parasites de la vigne. Quel que soit le mode de production (raisonné, biologique ou biodynamique), il est nécessaire de la protéger. La réduction des intrants est un axe fort du travail engagé dès 1989. Des solutions existent grâce à l’innovation, la multiplication des réseaux d’observation, la diffusion de bonnes pratiques et leur mutualisation.


art_62

Plan pour accélérer la réduction de l'usage des pesticides


art_49

Depuis juillet 2016, le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine, la Préfecture de région, la Chambre d'Agriculture de la Gironde et le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) se sont unis pour élaborer ensemble une stratégie ambitieuse d’actions collectives afin de réduire durablement l’usage des pesticides dans le vignoble bordelais.



galerie_5

Un partenariat de moyens et d'actions

img Région Nouvelle Aquitaineimg Préfet de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentesimg Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeauximg Chambre d


art_50

Ce plan volontariste s'articule autour de 4 axes prioritaires, et vise à accélérer la dynamique d’appropriation et de diffusion des innovations en matière de protection des cultures.


art_51

AXE 1 - SURVEILLER L'ÉVOLUTION DES PRATIQUES ET L'EXPOSITION DES POPULATIONS AUX PESTICIDES
= Mettre en place une synergie puissante entre les acteurs publics et privés autour des données relatives aux produits phytosanitaires et à leurs usages.

AXE 2 - GÉNÉRALISER LES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE D'UTILISATION DES PESTICIDES
= Accélérer l’effet démultiplicateur des démarches environnementales collectives.

 



art_52

AXE 3 - FINANCER L'INNOVATION EN MATIÈRE D'AGRO ÉQUIPEMENT ET DE NOUVELLES TECHNOLOGIES
= Accélérer la mutation de la filière vers une viticulture de précision et connectée

AXE 4 - ANTICIPER LA RECHERCHE DE SOLUTIONS ALTERNATIVES AUX PESTICIDES
= Placer le vignoble de Bordeaux comme référence internationale en matière d’innovation sur la réduction des pesticides.




art_55

Actions engagées par la filière en matière de réduction des intrants


image_14
Le Vignoble Bordelais
Le Vignoble Bordelais

art_53
  • 1978 Travaux sur les maladies du bois
  • 1989 Recherche sur la réduction des intrants
  • 1992 Modélisation des maladies
  • 1993 Lutte par confusion sexuelle
  • 1995 Lutte biologique contre les acariens
  • 1997 Stimulation des défenses de la vigne
  • 1998 Etudes sur la flavescence dorée
  • 2001 Génétique de la vigne
  • 2007 1er GDON contre la flavescence dorée
  • 2010 Lancement du SME du Vin de Bordeaux
  • 2013 Analyse de la résistance au mildiou
  • 2030 Cépages résistants (programme Newvine)